Faire de Clermont un territoire à haute valeur éducative

L’école est le meilleur moyen de lutter contre l’inégalité des chances et d’échapper aux déterminants sociaux et géographiques. Le dédoublement des classes de CP et CE1 dans les quartiers prioritaires a déjà permis d’avancer dans ce sens au cours des deux dernières années. Le classement des collèges en REP+ est une autre manière de soutenir cet objectif d’égalité. Nous serons particulièrement attentifs au développement des moyens nécessaires. Favoriser l’émancipation de chacun, voilà notre projet de société.

A Clermont, il s’agit maintenant de franchir un nouveau cap en rassemblant à partir des maternelles et des écoles élémentaires tous les acteurs prêts à contribuer à l’éducation des enfants avec leurs familles.

Nous nous inscrirons donc dans le cadre du programme des « Cités Éducatives ». Notre objectif est de transformer Clermont-Ferrand en « Territoire à haute qualité éducative ».

LES MESURES CLÉS

  • Moderniser et végétaliser les écoles
  • Servir des repas bio et végétariens
  • Développer la citoyenneté
  • Élargir le pass culture
  • Aider à l’obtention du permis de conduire
  • Favoriser l’emploi des jeunes

NOS PROPOSITIONS

DÉVELOPPER LES MOYENS DE L’ÉDUCATION POUR TOUS

Des écoles modernes et végétalisées

La plupart de nos 31 établissements scolaires sont obsolètes. Ils manquent d’attractivité pour nos enfants alors que leurs frais de fonctionnement sont élevés.

Notre priorité sera d’investir un premier montant d’environ 5 millions d’euros sur trois ans pour 5 écoles qui seront évaluées prioritairement. Un plan de concertation associera enseignants, agents, acteurs associatifs, parents et enfants à l’étude des chantiers.

Le but sera de doter toutes les écoles de la ville d’infrastructures modernes adaptées à tous les enfants, en favorisant particulièrement l’accessibilité de ceux qui sont en situation de handicap.

Nous veillerons particulièrement à ce que les écoles disposent d’un bon niveau d’isolation thermique et que la végétalisation des cours d’écoles soit entreprise, avec aires de jeux et jardins spécialisés.

Favoriser la transition numérique

Nous faciliterons la transition numérique de nos enfants à l’école en leur proposant un maximum d’outils d’accès aux nouvelles technologies et à leur maîtrise : tableaux numériques interactifs, espaces numériques de travail, salles informatiques.

Deux nouvelles unités d’enseignement pour enfants autistes

A Clermont nous n’avons que deux classes inclusives. Pour accompagner les élèves en situation de handicap, la Ville de Clermont-Ferrand intensifiera son soutien aux associations qui souhaiteraient développer des unités d’enseignement pour enfants autistes à l’école maternelle (UEMA) et élémentaire (UEEA).

Deux menus chaque jour à la cantine avec des produits locaux dont un végétarien

A la cantine, chaque enfant aura le choix chaque jour entre un menu classique et un menu végétarien. 90% de l’alimentation devra provenir de produits bios ou issus de circuits courts.

CONFORTER LE RÔLE DE L’ÉCOLE

Certifier nos Etablissements en Démarche de Développement Durable (E3D)

Nous accompagnerons tous les groupes scolaires de la ville afin qu’ils puissent obtenir la certification E3D délivrée par le ministère de l’éducation. Parmi les améliorations attendues par cette certification se trouvent le tri des déchets, les circuits courts dans les cantines, l’apprentissage des éco-gestes aux enfants…

Développer la citoyenneté, l’égalité hommes femmes et lutter contre le harcèlement scolaire

Nous souhaitons appuyer les groupes scolaires en collaboration avec des associations et le rectorat pour développer la compréhension de la citoyenneté par les enfants et l’égalité hommes-femmes, et pour soutenir des actions de sensibilisation au sein des écoles autour du vivre ensemble et du respect des valeurs de la République.

Nous établirons un partenariat avec l’UFR Psychologie de l’Université Clermont Auvergne sur le modèle du service sanitaire. Il s’agira pour les étudiants de dernière année de licence d’aider à lutter contre le harcèlement scolaire, avec une mission d’observation et de compte-rendu.

PROMOUVOIR LA COMMUNAUTÉ ÉDUCATIVE AVEC LES FAMILLES ET LES ASSOCIATIONS

Un tarif famille pour les piscines, médiathèques et musées

Le pass culture de la ville propose actuellement aux enfants d’accéder gratuitement aux musées. Il est valable pour trois autres personnes de la famille. Nous proposons d’élargir le tarif social de ce pass aux piscines et équipements sportifs ainsi qu’aux médiathèques.

Un guichet unique d’information

Un guichet unique d’information sera ouvert dans chaque Maison de village afin d’aider les familles, les jeunes et les habitants à avoir connaissance de toutes les aides possibles concernant l’éducation, l’emploi (emplois francs), le logement ou la rénovation de l’habitat, afin de mieux orienter les jeunes et les familles dans la résolution des difficultés de la vie quotidienne.

Une animation en direction des jeunes dans les Maisons de village

Dans les Maisons de village, les activités ouvertes aux jeunes seront soutenues par la municipalité afin de permettre aux associations de les organiser dans chaque quartier. Chaque Conseil de Village aura le pouvoir de décider des activités qu’il souhaite promouvoir.

La médiation familiale au sein des Maisons de village

Nous soutiendrons par un appel à projet les associations qui cherchent à accompagner les familles dans les domaines de la préparation à la vie commune, du conseil conjugal et de la médiation familiale.

OUVRIR LE CHAMP DES POSSIBLES DES JEUNES

Financer le permis de conduire des jeunes en échange de petits travaux bénévoles

Le permis de conduire est souvent indispensable à l’obtention d’un emploi ou d’une formation. La Ville mettra donc en place un financement complémentaire à celui de la Région (destiné aux lycéens-apprentis) pour l’obtention du permis de conduire des jeunes de 18-25 ans. Le bénéficiaire s’engagera à effectuer quelques heures de bénévolat pour la Ville, le plus souvent au bénéfice des associations clermontoises (choisies par le CCAS). Cette aide est bien sur conditionnée à des critères financiers personnels et d’engagement effectif à passer le permis.

Favoriser l’insertion des jeunes dans l’emploi

Afin de favoriser la rencontre entre les jeunes et des employeurs du territoire, des commerçants, des artisans et le secteur médico-social nous organiserons chaque semestre une bourse d’emplois dans les quartiers. Ce « job dating » se déroulera avec le concours des associations et des grandes entreprises de la région, un « bus de l’emploi » circulant au sein des quartiers.

La ville fera aussi la promotion des emplois francs pour les habitants des quartiers prioritaires. Une aide à l’emploi de 15.000 € pour 3 ans sera cumulable sans restriction avec les dispositifs de formation professionnelle, disponibles auprès des employeurs depuis le 1er janvier.

Un Conseil Municipal des jeunes de 8 à 12 ans

Nous souhaitons aider à la formation citoyenne des jeunes par la création d’un Conseil municipal des jeunes (8 à 12 ans) pour sensibiliser enfants et pré-ados à la citoyenneté et à l’engagement dans la vie publique.

Laisser un commentaire